UN 23 JUIN DANS L’HISTOIRE D’HAITI…UN JOUR COMME AUJOURD’HUI

1793 : Après la défaite du 21 Juin, les Jacobins arrivent à faire parvenir un message aux noirs : Tout noir qui prend les armes pour la République sera libéré. Macaya et Pierrot acceptent l'offre, et envahissent le cap, avec 10000 noirs. Galbaud est vaincu et s'enfuit en exil.

1796 : Vilatte et huit subordonnés sont arrêtés et embarqués à bord du Wattigny avec destination les donjons de Rochefort.

1993 : Après la production d'un rapport dénonçant les violations des Droits de l'Homme par l'armée d'Haïti, les Nations Unies renforcent l'embargo contre la junte militaire.

2008 : Michèle D. Pierre-Louis, une personnalité bien connue du paysage culturel haïtien, est désignée Premier ministre par le président René Préval. Elle doit succéder au Premier ministre Jacques Edouard Alexis qui liquide les affaires courantes depuis le 12 avril 2008. Après de longs mois de débats le choix sera ratifié au moment de la situation d’urgence créée par le passage de quatre phénomènes atmosphériques ayant provoqués des dégâts considérables et de nombreuses pertes en vie humaines. Elle sera évincée un an plus tard après la nouvelle configuration parlementaire due aux résultats des élections législatives de juin 2009.

2009 : Bob Saint Germain, Sony Désir et Laguerre Junior qui avaient été appréhendés à Marbriole (Sud-est) au cours de la journée électorale par une patrouille de la PNH sont mis en liberté. Ces individus et le frère du sénateur Joseph Lambert, Raymond Lambert avaient en leur possession un UZ, un T 65, un fusil 12, un 38 spécial, un revolver, 5 chargeurs et des munitions. 

C'est à vous! Votre opinion nous intéresse